Comment optimiser et sécuriser vos opérations d’investissement.

Comment optimiser et sécuriser vos opérations d’investissements ?

Les opérations d’investissement deviennent à la fois de plus en plus complexes, portent sur des volumes de logement de plus en plus faibles, et sont de plus en plus variées :

·      Quant à leur nature : après les classiques construction neuve, réhabilitation… se multiplient  à présent les VEFA, l’aménagement, le PSLA, le lotissement, la maison individuelle, …

·     Quant à leur financement : diminution des aides de l’Etat (600 € par logement actuellement contre 3.000 € en 2008), hétérogénéité des aides et des subventions locales en fonction de la présence et des politiques des délégataires, appauvrissement des moyens issus du Livret A, territoires détendus … génèrent des opérations de plus difficiles à équilibrer

·     Quant à leur technicité : BBC, résidentialisation, adaptation aux personnes à mobilité réduire, corps d’étatséparés… contribuent à complexifier le montage et la conception des opérations.

Cette complexité, cette diversité et cette multiplication des opérations génèrent pour vos équipes de grandes difficultés pour leur suivi opérationnel, et notamment en ce qui concerne le partage d’information avec la Direction Financière et la Direction de la Gestion Locative, la projection de la trésorerie prévisionnelle d’investissement, l’unicité de l’information entre les suivis Excel et vos progiciels intégrés, l’estimation des charges de travail pour vos chargés d’opération, la difficulté de fournir aux DG et aux élus de l’information statistique, les multiples versions des documents (plans, permis de construire, DCE, marchés, …), … 

Afin de partager retours d’expériences et solutions, nous vous convions à une journée de réflexion le 25 mars 2011, de 9h à 16h. Cette invitation est réservée aux organismes de l’habitat social, avec cocktail déjeunatoire sur inscription.

 

Fermer le menu