Nos offres d'actualités

Sur la base de nos missions réalisées, nous avons développé des modes de réflexion globaux basés sur:

  • Une connaissance et une appréhension approfondies de vos métiers immobiliers
  • Des convictions fortes inhérentes à notre expérience acquise au travers de nos nombreuses missions déjà menées
  • Des points clé de réflexion vous permettant d'atteindre les objectifs de vos projets

Nous avons illustré nos savoir-faire, autour de certaines de nos offres d'actualité, afin de vous permettre de juger de la pertinence et de l'originalité de nos approches.

Bonjour,

Nous vous proposons d’aborder aujourd’hui l’un des volets essentiels de votre politique du logement et de l’habitat, et certainement le plus visible : le renouvellement et la réhabilitation de vos quartiers.

Que ces projets soient labellisés NPNRU ou non, il s’agit d’opérations d’ampleur qui vont transformer votre quartier, son environnement et les habitudes de vie de ses occupants.

Pour maîtriser les aléas d’un tel projet et l’inscrire dans une dynamique positive, il est à nos yeux nécessaire d’associer les occupants de manière systématique, organisée et évolutive.


Vous voulez réaliser une concertation et une communication exemplaires ? Susciter l’intérêt des habitants et des usagers du site pour les faire participer à la concertation ? Faire adhérer la population aux résultats de votre projet ? Informer des interlocuteurs multiples ?

Aatiko vous accompagne et définit votre stratégie de concertation et de communication adaptée aux enjeux locaux et réglementaires liés au renouvellement urbain et à la politique de la ville : participation des habitants, portage par les agglomérations, cohésion sociale, ville durable, développement économique.


Les fondamentaux d’un plan de concertation et de communication adapté à vos enjeux

En plus d’informer et de rassurer, l’enjeu principal de votre stratégie de communication est de porter et d’accompagner le changement de l’avant vers l’après, d’un quartier difficile et à l’image souvent négative vers des mutations architecturales et sociologiques d’ampleur.
Pour cela, votre plan de concertation et de communication doit être caméléon et s’adapter aux différentes échelles du projet :

1) Adapter votre stratégie aux acteurs, thématiques et échelles géographiques
> Acteurs : locataires, habitants, associations, partenaires institutionnels, autres…
> Thématiques : Aménagement, démolitions, équipements, espaces publics et paysagers, parkings, commerces …
> Echelles géographiques : la ville, les quartiers, les résidences, les immeubles, le logement.

2) Adapter l’information diffusée aux publics visés
> Partenaires et financiers : une communication institutionnelle et rendant compte de l’ambition du projet et de son état d’avancement,
> Habitants et résidents : une communication de projet qui s’adresse aux moyens conjugués d’actions d’information et de dialogue aux acteurs cibles concernés par des changements plus ou moins importants dans leur environnement et dans leur quotidien.

3) Adapter votre plan de communication dans le temps
> Début du projet : information et écoute. Expliquer le projet aux habitants et lui donner un sens et une réalité (genèse, principes, particularités). C’est le temps des réunions publiques, des expositions, des sites d’information permanente …
> Pendant la concertation : recueillir les avis et faire évoluer le projet pour en tenir compte. C’est le temps des ateliers, des balades urbaines, des diagnostics en marchant …
> Tout au long des chantiers : prévenir à l’avance des actions (travaux, déménagement), noter les nuisances engendrées et témoigner du souci d’y remédier,
> Après chaque chantier fini : valoriser l’intervention, les succès obtenus et les changements concrets dans la vie des habitants.

Nos astuces pour prendre en compte les spécificités de la concertation dans le cadre des projets ANRU 

> Le relogement : c’est LA préoccupation première des habitants : Où vais-je habiter ? Quels seront mes voisins ? Comment vais-je emmener mes enfants à l’école ? Combien de temps va durer cette situation ? Qui m’aidera pour les déménagements ?
          ⇒ Souvent, la tentation est grande pour les bailleurs sociaux maîtres d’ouvrage et pour les collectivités / EPCI financeurs de promouvoir auprès des habitants le financement, le défi architectural …
          ⇒ Mais la vraie et seule question (source d’angoisse, de fébrilité et de mécontentement pour les habitants) c’est celle de leur quotidien.

> L’expertise d’usage : contrairement à un projet d’autoroute ou à un projet d’aéroport, l’expertise n’est pas uniquement apportée par des experts extérieurs. Elle est surtout apportée par les meilleurs experts ; ceux du terrain, ceux qui vivent la situation au quotidien, ceux qui demain vont en bénéficier (ou au contraire en subir les contraintes). Dans un projet de concertation ANRU, 
          ⇒ nous avons l’intime conviction, sur la base de nos retours d’expériences, que la prise en compte de l’expertise d’usage, au-delà-des seuls effets d’annonce, est une vraie richesse pour votre projet. 
          ⇒ elle est la seule expertise qui est réellement adaptée à votre projet, elle prend en compte l’ensemble des thématiques (habitat, mais également consommation, déplacements, loisirs, bien-vivre ensemble, …) et fait émerger les défaut de conception qui, normalement, n’apparaissent qu’à l’usage du bâtiment.

> La coproduction : Chaque projet de renouvellement urbain prévoit la mise en place d’un Conseil Citoyen et d’une Maison de Projet. Il s’agit bien de favoriser l’expression des habitants et usagers aux côtés des acteurs institutionnels, de créer l’espace favorisant la co-construction des contrats de ville à toutes les étapes et sur tous les volets, de stimuler et d’appuyer les initiatives citoyennes.

> Le dialogue avec les locataires, sous forme d’éducation citoyenne : Les habitants des immeubles et les usagers des quartiers concernés par le projet ANRU ne sont pas dupes. La communication sous forme de ‘baratin’ ne prend plus. L’écoute passive non plus. Nos modalités de concertation prennent en compte cette nécessité d’un échange à double sens :
          ⇒ Habitants et usagers -> maîtres d’ouvrages (bailleurs sociaux et collectivités) : écoute et prise en compte des suggestions
          ⇒ Maître d’ouvrage -> Habitants : échanges et communication sous forme d’éducation citoyenne et de transfert de compétences.


Quelques exemples de bonnes pratiques issues de notre boîte à outils

Dans notre boîte à outils de concertation et de communication, consolidée au fil de nos missions, nous vous recommandons particulièrement les outils suivants :

1) Le choix des thématiques des ateliers de concertation
Des ateliers pour les adultes … : cadre de vie, fonctionnement du quartier, les conditions d’habitat, les équipements et activités, le développement durable, la mémoire du quartier (filmographie, photographies, dessins, recueil de témoignages),
et des ateliers pour les enfants ! : recherche de nouveaux noms d’immeubles, dessin de panneaux de chantiers, de tracts,…

2) Le choix des éléments de communication
Il est nécessaire de mettre en place les conditions d’un dialogue visant à rassurer les habitants et les usagers du site :
Expliquer les grandes lignes directrices pour faciliter l’adhésion au projet,
Mentionner que le projet est à construire avec eux,
Expliquer les raisons, expliquer les causes du changement, sans se contenter de présenter uniquement le résultat,
Communiquer sur les résultats (« demain, superette de proximité », « demain, lumière le soir sur les chemins piétonniers ») et peu sur les moyens (l’habitant ne se préoccupe guère de qui finance quoi).

3) Le choix des moyens de mobilisation du public
Des idées d’animation pour la Maison de projet : exposition, rencontre « vis ma vie » avec des professionnels, café-débat, film,
Des balades urbaines innovantes, des diagnostics en marchant performants, des débats constructifs,
Des exemples de panneaux, affiches, dossier de presse…


Notre expertise pour vous accompagner

Vous souhaitez réussir votre projet, y faire adhérer la population ? Vous voulez donner à un quartier une nouvelle image ? Alors travaillons avec les habitants et les partenaires et unissons-nous pour créer un quartier qui corresponde à leurs attentes et qui les enchante.

Nos actions de communication et de concertation ont pour objectifs de :
Rendre le projet accessible en permettant au plus grand nombre d’accéder aux données du projet,
Mobiliser les habitants en leur permettant de s’exprimer et de répondre à leurs attentes,
Créer une concertation dynamique : ateliers, diagnostics en marchant, concours de dessin pour les enfants, travail sur la mémoire du quartier,
Rassurer les citoyens et répondre à leurs inquiétudes liées aux changements,
Obtenir l’adhésion des habitants aux transformations,
Faire évoluer l’image du quartier,
Ajuster le projet et prendre des décisions tout au long de l’avancement.

Les dernières références de nos experts sur le sujet (pour le compte d’Aatiko ou de précédents employeurs) :
Grand AUCH Agglomération - Mise en place d’une stratégie de communication pendant la phase protocolaire du projet de rénovation urbaine,
Oph de Colmar (PHCA) et Ville de Colmar - Mission d’assistance pour la concertation et l’information des habitants dans le cadre du programme de rénovation urbaine des sous-ensembles Schweitzer et Palais Royal Sud (Quartier Europe),
Ville d’Aubenas et SA HLM Adis - Mission de coordination de projet urbain et de communication autour de l’opération de rénovation urbaine du quartier des Oliviers,
Ville de Vierzon et Opdhlm du Cher - Projet de rénovation urbaine sur les quartiers Sellier et Colombier. Mise en place d’une équipe pluridisciplinaire.

Par ailleurs, notre partenariat éprouvé avec une agence de publicité ayant une forte connaissance du logement social nous permet de prendre en charge, si vous le désirez, la conception graphique de logos ainsi que la conception communicante des différents supports attendus : expositions, dossiers de presse de concertation, lettres de projets, flyers divers, panneau d’information, plaquette de promotion…

N’hésitez pas à nous contacter. Nous aurons grand plaisir à échanger sur vos préoccupations et à vous présenter des éléments de retour d’expérience.

Cordialement
Frédérique CHAGNON
Senior Manager
06 59 36 14 96