Nos offres d'actualités

Sur la base de nos missions réalisées, nous avons développé des modes de réflexion globaux basés sur:

  • Une connaissance et une appréhension approfondies de vos métiers immobiliers
  • Des convictions fortes inhérentes à notre expérience acquise au travers de nos nombreuses missions déjà menées
  • Des points clé de réflexion vous permettant d'atteindre les objectifs de vos projets

Nous avons illustré nos savoir-faire, autour de certaines de nos offres d'actualité, afin de vous permettre de juger de la pertinence et de l'originalité de nos approches.

Bonjour à tous,

Nos derniers échanges sur le congrès avec plusieurs d’entre vous le confirment : le progiciel métier revient au centre de l’actualité et de vos préoccupations. Maîtrise des coûts de fonctionnement et recherche d’efficience, mutualisation des investissements avec ses confrères ou émergence de stratégies de groupe, anticipation des stratégies commerciales des éditeurs, nécessité de se recentrer sur son cœur de métier plutôt que d’expérimenter des outils plus avant-gardistes … autant de raisons de prendre le temps de s’arrêter quelques instants, de soulever le capot de son progiciel et de réinterroger les fondements de sa stratégie SI.


L’informatique est maintenant partout. Stratégie d’entreprise et stratégie SI sont intimement liées. La première vous demande d’être plus agile et économe - et le projet de loi de finance y oblige - alors même que l’inertie et les coûts des progiciels n’ont jamais été aussi forts. 

Nous estimons ici qu’une réflexion prospective à 3 – 5 ans sur la place de vos progiciels et le rôle qu’ils doivent jouer au service de votre stratégie d’entreprise peut s’avérer salutaire.


Pourquoi le progiciel métiers revient au centre du jeu ? (à nos yeux) 

Plusieurs actualités et changements plus structurels amènent à requestionner la place et l’utilité de votre progiciel :


> Des stratégies de diversification qui n’ont pas toujours porté leurs fruits : centrer le progiciel sur son cœur de métier (gérer la vie du bail et quittancer) et développer autour de petits applicatifs innovants et spécifiques permettant de renouveler ses pratiques et services numériques n’a pas toujours été un succès. Cela conduit aussi à multiplier les interfaces coûteuses (parfois même prohibitives) et lourdes à maintenir ou complexifie la réalisation de tableaux de bord de pilotage de l’activité.

> Une inflation des coûts d’évolution et de maintenance des progiciels, alors même que les fonctionnalités / services proposés et l’utilisation qu’en font vos collaborateurs ne permettent pas réellement de gagner en confort, ni en efficience. Plusieurs d’entre vous nous remontent régulièrement des « insatisfactions chroniques » de leurs utilisateurs, que les éditeurs ne parviennent pas (ou ne cherchent pas) à résoudre… bref, le rapport coûts / bénéfices pose de plus en plus question.

> Quelques bouleversements dans le monde des éditeurs : le rachat de Cassiopae par SOPRA, qui pose la question pour les bailleurs sous Estia de passer sous Cassiopae Habitat ou de basculer vers un autre éditeur (le coût, la durée et la complexité du travail étant relativement similaires) ; les difficultés d’Omnibail, encore utilisé par de nombreuses SEM, à assurer l’ensemble de la maintenance réglementaire ; l’arrivée d’Active 3D (gestion technique du patrimoine) dans le giron de SOPRA et plus globalement l’arrivée de modules / fonctionnalités innovants (extranet, nomadisme, gestion des plans, objets connectés…) qui donnent du crédit à un progiciel « tout intégré », …

> L’impératif de gagner en efficience et de maîtriser ses coûts : la période qui s’ouvre n’est pas à l’expérimentation hasardeuse, ni au pari de long-terme, mais plutôt à la baisse des dépenses de court-terme. Le progiciel structurant la majorité de vos chaînes métiers, il devient un des facteurs de modernisation de vos pratiques et de réduction de vos coûts de fonctionnement. Revisiter vos processus clés (commercialiser, quittancer, recouvrir, entretenir, acheter, …) et s’assurer que votre progiciel y est utilisé à pleine capacité nous semble donc opportun.

> Des stratégies de mutualisation et de regroupement des bailleurs qui s’intensifient : se regrouper passe souvent d’abord par partager, voire fusionner son système d’information, par exemple au sein d’un GIE. La mutualisation du SI est en effet un premier levier tangible de réduction des coûts (partage des licences, de la maintenance et des investissements) autant qu’un moyen pour engager un rapprochement plus important des activités.

Autant de raisons, dans lesquelles chacun pourra plus ou moins se retrouver et qui, mises bout à bout, poussent à requestionner la place de votre progiciel : comment permet-il de répondre à vos enjeux de demain ?


Comment vous accompagner sur ce sujet ? 

Nous accompagnons régulièrement des bailleurs sur ces sujets :

> Audit flash du système d’information et définition de votre stratégie d’évolution du progiciel à 3 - 5 ans,
> Définition des sources de mutualisation de votre SI avec vos confrères (quel périmètre, quels moyens, quel coût) et assistance au montage du GIE de moyens,
> Diagnostic des modalités d’utilisation de votre progiciel et identification des gains d’efficience possibles (sur tout ou partie de vos processus) : évolution du paramétrage, ajustement des procédures, suppression des tâches doublonnées / inutiles…
> Définition de votre stratégie de modernisation / renouvellement de votre progiciel : benchmark des principaux outils, estimation des coûts, définition du périmètre de la consultation (allotissement, tranches conditionnelles, chiffrage des interfaces …) permettant de comparer à travers la consultation l’ensemble des possibilités d’évolutions envisageables, …
> Assistance à la définition des besoins, à la rédaction du cahier des charges et au choix de votre solution,
> Assistance au déploiement de votre progiciel.


Nos dernières références

Nous avons récemment accompagné les bailleurs suivants sur ces sujets : 

> Schéma directeur : Lerichemont, OPH de Cannes, Grand Dijon Habitat, Ozanam, Silène, OPH de Nancy
> Evolution du progiciel et positionnement vis-à-vis des solutions de GTP : Lille Métropole Habitat, Maisons&Cités, Grand Lyon Habitat, France Loire… 
> Audit de l’ERP et plan de résorption des difficultés fonctionnelles : Bourges Habitat, Brest Métropole Habitat, OPH de Thionville, PHCA, Ophis
> Assistance au choix et la mise en place de l’ERP / de modules périphériques / de montée de version : Ophis, Silène, OPH de Calais, Bourges Habitat, Jacques Cœur Habitat…  

Nous sommes à votre disposition pour réfléchir à vos côtés sur les enjeux d’évolution de votre progiciel.

Bien cordialement,
Pierre-Louis ROUSSEL
06 15 50 33 39