Nos offres d'actualités

Sur la base de nos missions réalisées, nous avons développé des modes de réflexion globaux basés sur:

  • Une connaissance et une appréhension approfondies de vos métiers immobiliers
  • Des convictions fortes inhérentes à notre expérience acquise au travers de nos nombreuses missions déjà menées
  • Des points clé de réflexion vous permettant d'atteindre les objectifs de vos projets

Nous avons illustré nos savoir-faire, autour de certaines de nos offres d'actualité, afin de vous permettre de juger de la pertinence et de l'originalité de nos approches.

Bonjour à tous,

Virage ou transition numérique, digitalisation, entreprise numérique … : effet de mode ? nouveaux termes marketing ? ou enjeu de performance pour votre organisme ?

Tout d’abord :


> OUI, la digitalisation est un réel enjeu pour votre organisme : nos modes de contacts et de consommation changent rapidement. Qui aujourd’hui passe encore en agence de voyage alors qu’il existe des dizaines de sites comparant les meilleures réservations d’hôtel, d’avion ou de séjours ? Quelle proportion de la population se rend encore dans des agences matrimoniales à l’heure des sites de rencontres ? Qui a récemment feuilleté un magazine de petites annonces ? Demain (aujourd’hui ?), vos agences vont subir, qu’on le veuille ou non, la même mutation. Y êtes-vous prêts ?


> NON : la digitalisation n’est pas une nouveauté. Au-delà du concept, c’est juste une nouvelle marche informatique proposée. Vous en avez déjà franchi tant d’autres dans le passé :
la progicialisation des ERP intégrés fin des années 90,
la messagerie et internet au tournant du siècle,
puis ce superbe acronyme des NTIC (nouvelles technologies de l’information communicante !),
la digitalisation est juste votre prochain défi informatique.

C’est pourquoi pour nous, au-delà de mots et de concepts à la mode, il s’agit surtout d’accompagner les organismes face à une révolution culturelle : l’informatique n’est plus monolithique (en tout cas en dehors de vos ERP). Elle devient plus flexible, plus ouverte et plus proche des utilisateurs. Vous devez donc définir votre stratégie de digitalisation pour l’appréhender à votre rythme.

Démystifions ensemble ces concepts, si vous le voulez bien.


La « digitalisation », ce nouveau terme à la mode ! Que veut-il réellement dire ?

Nous ne partageons guère le concept de « révolution digitale » : en fait de révolution, il s’agit surtout d’une évolution, dont les bailleurs sociaux se sont déjà emparés depuis des années, parfois sans le savoir.

Pour Aatiko Conseils, la digitalisation traduit le besoin constant d’adapter son système d’information aux besoins et aux technologies du moment :
> Il s’agit d’un virage informatique similaire à ceux antérieurement connus, il n’y a pas si longtemps, avec l’arrivée des ERP intégrés, des boites mails, du full-web, ou des sites internet dynamiques … Ce virage informatique est inspiré des nouvelles technologies et des usages de l’informatique personnelle (smartphone, réseaux sociaux, applications personnalisées …). Ses maîtres mots sont flexibilité, nomadisme, personnalisation et simplicité.
> Mais encore faut-il savoir prendre ce virage : dans ce domaine, ne pas avancer, c’est régresser. A l’heure de la concurrence de plus en plus effrénée entre bailleurs pour conserver leurs locataires ou en capter d’autres, la digitalisation, c’est un marqueur fort du dynamisme de votre organisme, de sa compétitivité et de ses atouts / faiblesses face à la concurrence.

La digitalisation est donc, au-delà du concept, une nouvelle marche informatique proposée. Cette nouvelle marche est vitale pour préserver votre place dans votre écosystème. Cette marche :
> vise à rendre chacun (le salarié, le locataire, le fournisseur, le partenaire) acteur et contributeur de votre système d’information. Celui-ci devient plus ouvert et entre dans l’ère du « co- » : co-construction, coopération, collaboration …
> pose comme principal défi de réussir à concilier :
Un système d’information plus ouvert, permettant à chacun un accès et un usage personnalisé à ses données,
Un système d’information sécurisé, maitrisé et cohérent, donnant à chacun confiance dans les données qu’il utilise et vous garantissant la maitrise de son exploitation et des risques numériques inhérents (que vous ne partagez pas avec votre écosystème).


Pourquoi est-ce le bon moment pour lancer vos équipes dans une réflexion ouvertement déclarée de digitalisation ?


Quatre facteurs concomitants incitent à se poser aujourd’hui plus qu’hier la question de la modernisation de vos SI :

> l’évolution rapide et constante de vos métiers (nouvelles réglementations, nouveaux acteurs, nouvelles attentes des locataires, diversification des missions, ouverture aux partenaires …) : cette évolution oblige vos équipes à être toujours plus réactives, mobiles et informées en temps réel et votre système d’information à être plus ouvert vers l’extérieur. La recherche d’efficience, de gains de temps, d’améliorations administratives passe par la digitalisation.

> une évolution toute aussi rapide et marquée des technologies et des applicatifs aux services de ces métiers. De nouveaux prestataires informatiques viennent d'arriver sur le marché du logement social pour proposer des solutions sur-mesure de dématérialisation, de nomadisation, d’extranet, de partage de l’information en temps réel … et il est désormais possible d’envisager un Système d’Information « à la carte ».

> une certaine inertie des progiciels hlm cœur de métier pour répondre à ces nouveaux besoins. Les ERP immobiliers restent très fermés et ne sont nativement pas construits pour diffuser et partager aisément de l’information. Les modules innovants proposés par vos éditeurs « historiques » sont certes très performants (EDL nomade, extranet…) mais souvent coûteux, peu personnalisables et pas toujours disponibles dans des délais communs avec vos propres enjeux.

> une aspiration de vos salariés à se sentir informatiquement libres. Le virage numérique permet d’appliquer au SI de votre organisme les recettes de l’informatique mobile personnelle : des petites applications, rapides à mettre en œuvre, ne nécessitant que peu de formation (intuitivité), répondant à des besoins précis, et générateurs de forts gains de temps. La conduite du changement est simplifiée car les utilisateurs (enfin, la majorité d’entre eux) s’approprient facilement l’outil. Ces projets innovants sont durablement contributeurs de fierté pour vos utilisateurs. Ils représentent un vecteur de communication et de fidélisation important :
> Attractivité pour les nouveaux salariés,
> Fidélisation des équipes en place,
> Fierté interne par rapport aux autres bailleurs,
> Image de marque positive vis-à-vis des locataires et partenaires.


Nous vous invitons à faire un tour d’horizons des nouvelles possibilités qui s’offrent à vous.


Quel champ du possible pour votre organisme ?


Dans le logement social, les possibilités d’évolutions sont nombreuses et souvent connues. Le plus dur reste de savoir par où commencer : comment inscrire vos projets d’évolutions numériques dans une stratégie d’entreprise globale cohérente ?

ATK Matrice de digitalisation
Cartographie non-exhaustive du potentiel de digitalisation d’un organisme

La confrontation de ce portefeuille de projet de digitalisation et de vos enjeux d’entreprise va permettre de définir votre stratégie de digitalisation pour les prochaines années.
Le principal défi à relever dans la définition de votre stratégie de digitalisation est de trouver l’équilibre entre :
> Porter / incarner le projet et l’ambition de votre organisme à moyen-terme. Votre stratégie de digitalisation sera outil d’innovation, de remise en question, d’évolution, d’ouverture …
> Garantir les fondamentaux et la confiance offrant à chacun de vos salariés le bon exercice quotidien de son métier. Votre stratégie de digitalisation est alors outil vecteur de sécurité, de cohérence, de qualité …


Quels points de vigilance pour vos projets de digitalisation ?


Sur la base de notre retour d’expérience, nous identifions plusieurs facteurs de succès pour la digitalisation de vos activités :

1) S’assurer de la cohérence de votre système d’information et maîtriser les interfaces avec votre progiciel central.
Ces interfaces ne sont pas forcément complexes à mettre en place. Mais votre éditeur d’ERP pourrait bien vous tenir le discours contraire. Nous constatons en effet que les éditeurs opposent fréquemment la complexité des interfaces aux organismes qui souhaitent mettre en place des solutions innovantes en-dehors du progiciel métier. Choisissez au hasard parmi leurs arguments suivants :
> coûts prohibitifs d’étude, de développement, et de maintenance de l’interface …
> équipes annoncées comme non disponibles …
> proposition d’attendre le développement d’un module intégré plus performant …
(Toute ressemblance ou similitude avec une situation que vous auriez connue ne saurait être tout à fait fortuite J)

Le développement de l’interface est un passage obligé. Mais sous réserve que vous maîtrisiez bien votre MCD, cet obstacle peut être levé.

2) Rester raisonnable quant à ses ambitions digitales. Ne cherchez pas à vous tourner vers trop de projets simultanément : vous risquez d’aboutir à un « feu d’artifice » numérique. Veillez à bien prioriser vos ambitions :
> Nous constatons un syndrome fréquent chez les bailleurs, que nous avons baptisé le syndrome des ‘yeux plus gros que le ventre’ : il correspond à des réflexions itératives qui conduisent très souvent les bailleurs à viser la perfection, et donc la complexité.
> Le mieux étant l’ennemi du bien, nous privilégions de petites applications digitales, distinctes les unes des autres, simples, bon marché et faciles à mettre en place, plutôt qu’une application totalement sécurisée, mais qui multiplierait par 3 ou 4 vos coûts et vos délais.

3) Savoir être caméléon : les technologies évoluent vite. Vouloir trop sécuriser votre dispositif informatique de demain, c’est aussi s’empêcher d’évoluer après-demain. Par exemple, les états des lieux sur PC sont devenus très rapidement obsolescents et doivent aujourd’hui être remplacés par des états des lieux sur tablette. Inutile donc de surinvestir. Ne prévoyez pas l’usage de vos outils au-delà de 5 ans. Qui peut dire quelles seront les nouvelles avancées technologiques d’ici là ?

4) Exploiter au maximum les initiatives foisonnantes de vos confrères. Plutôt qu’une approche théorique et conceptuelle (une approche de consultant, quoi), nous orientons nos démarches d’accompagnement des bailleurs en vous démontrant par l’exemple des projets existants et l’usage qui en est fait :
> Dans notre démarche, nous privilégions des démonstrations visuelles (par exemple à distance, via Skype). Nous abordons ces sujets par l’illustration et non par des concepts. Si vos utilisateurs sont séduits et convaincus dès le départ, ils arriveront toujours à ajuster leurs processus pour en tirer le meilleur parti. La motivation de vos équipes est votre meilleure arme pour déployer ces applications digitales !
> Nos méthodes de digitalisation sont des méthodes d’approche par l’envie, et non pas par la rationalité. Si vous pressentez des gains (d’efficience, de qualité, d’image de marque) : ne perdez pas de temps à vouloir les démontrer et à calculer de manière impossible le retour sur investissement.

5) Adapter la fonction SI. C’est vraisemblablement à votre DSI que vous allez confier votre stratégie de digitalisation. En a-t-elle les moyens ? Il est nécessaire à nos yeux d’accompagner la DSI dans l’évolution de ses métiers et de son action au sein de votre organisme. L’ouverture du système d’information aux clients et aux fournisseurs, ainsi que la plus grande maturité technologique des utilisateurs, obligent à ne plus voir la DSI comme une fonction support.


Comment Aatiko Conseils vous aide dans vos réflexions et projets de digitalisation ?


Nous accompagnons de nombreux bailleurs dans leurs réflexions de modernisation de systèmes d’information et de directions informatiques.
Journée de sensibilisation / action à l’entreprise numérique : quels sont les enjeux de votre organisme et comment l’entreprise numérique peut-elle y répondre ?
Audit flash de vos moyens et projets numériques et définition de votre stratégie numérique à 5 ans (enjeux et moyens pour y parvenir)
Définition de votre schéma directeur informatique et des modalités de sa mise en œuvre
Assistance au choix et à la mise en place de vos modules digitaux : LAD, GED, intranet, extranet, outils nomades, gestion technique du patrimoine, dématérialisation des factures, télérelève, refonte de votre site web, ...


Nous sommes à votre disposition pour réfléchir à vos côtés sur les enjeux de la digitalisation pour votre organisme.


Cordialement
Pierre-Louis ROUSSEL, Associé-Manager
06 15 50 33 39