Nos offres d'actualités

Sur la base de nos missions réalisées, nous avons développé des modes de réflexion globaux basés sur:

  • Une connaissance et une appréhension approfondies de vos métiers immobiliers
  • Des convictions fortes inhérentes à notre expérience acquise au travers de nos nombreuses missions déjà menées
  • Des points clé de réflexion vous permettant d'atteindre les objectifs de vos projets

Nous avons illustré nos savoir-faire, autour de certaines de nos offres d'actualité, afin de vous permettre de juger de la pertinence et de l'originalité de nos approches.

De nombreux bailleurs ont choisi dans le début des années 2000 de refondre l’organisation de leurs équipes de proximité. Il s’agissait notamment, de répondre aux attentes des locataires quant à une relation privilégiée avec un interlocuteur unique chez le bailleur, ou à tout le moins (nul n’étant omniscient) un binôme technique / locatif.

Ce modèle a été pérennisé par les bailleurs et fait depuis relativement peu l’objet d’auto-critiques. Est-il toujours d’actualité ?     
cibleTrois grands facteurs convergent et devraient conduire à s’interroger sur les nouveaux enjeux de la proximité.     

1er facteur : l’évolution des missions des bailleurs. Depuis 10 ans, les enjeux ayant présidé aux choix en matière d’organisation de la proximité portaient essentiellement sur la qualité de service et l’accueil des locataires. Ces enjeux ont peu à peu évolué mais … pas les organisations ! Lorsque nous comparons, chez nos clients :     

  • Les nouveaux enjeux actuels (lutte contre la vacance, accompagnement social et recouvrement, propreté des parties communes, contrôle des intervenants extérieurs, lutte contre la précarité énergétique et professionnelle, sécurité, services aux personnes à mobilité réduite …),     
  • Et les tâches auxquelles se consacrent les équipes de proximité (grâce à des analyses des temps consacrés à chaque activité), …     

    … nous constatons fréquemment une forte divergence : l’essentiel du temps passé (temps administratifs, sollicitations téléphoniques, reporting, …), ne porte pas sur les enjeux de l’organisme. Cette situation n’est pas inéluctable mais il convient d’en prendre conscience.     
building-verre
2nd facteur : l’évolution des attentes des locataires. Ils n’attendent plus nécessairement de leur bailleur d’avoir un interlocuteur unique. Habitués aux services téléphoniques ou aux centres d’appels, ils souhaitent désormais voir arriver rapidement une entreprise de maintenance en cas de problème, pouvoir consulter leur compte en ligne, accéder à un interlocuteur en dehors des horaires de bureau … Peu importe l’interlocuteur, du moment qu’il dispose de l’information relative au dossier traité et qu’il apporte une réponse.

3ème facteur : l’évolution des technologies. Ces dernières ont fait un grand bond en direction des solutions nomades : nul besoin désormais d’être au bureau ou en agence pour saisir une réclamation, valider une facture, noter la qualité d‘intervention d’un prestataire, réaliser le solde de tout compte d’un locataire sortant, …. Vos éditeurs habituels (AAREON, ACG, ANOVA, SNEDA-CASSIOPAE, SOPRA, SCEPIA, …) ou des éditeurs spécialisés (ABYL, IDBAT,  …) proposent désormais des applications mobiles sur ces thèmes.
Néanmoins, rares encore sont les organismes qui profitent de ces outils pour repenser leurs organisations. Très souvent, les Directions concernées ignorent même que des projets technologiques (LAD demande de logement, tablettes PC, écran tactile de signature, …) pourraient fortement contribuer à résoudre certaines de leurs difficultés opérationnelles.     
tablette
Sur la base de ce constat, nous pouvons vous assister dans l’évolution des missions de vos équipes de proximité et dans le rôle confié à vos agences / antennes. Exemple d’actions que nous conduisons sur cette réflexion :     

  • Réaffirmer vos enjeux territorialisés,
  • Qualifier votre organisation actuelle face à ces enjeux, et notamment identifier le temps improductif (ce que nous appelons "l’organisme fantôme" : tâches administratives évitables, temps de déplacement, …),
  • Redéfinir les missions de la proximité : quelles sont les tâches qui doivent relever de la proximité ? Quelles sont celles que l’on peut centraliser ? Comment articuler le rôle des agences par rapport à celui du siège ?
  • Réfléchir sur les profils de postes de proximité les plus adéquats, depuis l’hyper-polyvalence vers l’hyper-spécialiste,
  • Mettre en œuvre des approches organisationnelles ou des moyens différenciés selon les enjeux de chacun de vos territoires d’implantation,
  • Identifier les technologies et autres leviers informatiques permettant de reconquérir le terrain et de limiter le temps passé au bureau,
  • Eclairer la cible organisationnelle envisagée avec différents modèles d’organisation en vigueur,
  • Définir les charges de travail et les effectifs cibles.


globe
Nos compétences à votre service : les associés de AATIKO CONSEILS cumulent, depuis le début de leur carrière, 370 missions différents auprès de plus de 200 bailleurs sociaux.

Comment progresser dans cette réflexion ? N’hésitez pas à nous joindre, nous aurons grand plaisir à réfléchir ensemble sur vos modalités organisationnelles actuelles et sur leur niveau d'adéquation avec les enjeux de votre organisme.

Olivier PetrucciOLP
Manager
06 72 12 93 87